logo_CESR

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l’utilisation des cookies pour permettre à la Région de réaliser des statistiques de visites.

Non, je souhaite En savoir plus

J'ai compris

Cookies

Les cookies sont des petits fichiers texte déposés sur votre terminal (ordinateur, tablette ou mobile) lors de la visite d'un site. Ils permettent de reconnaître un internaute, d'une visite à une autre.


La Région Normandie utilise l'outil Google analytics pour collecter des statistiques anonymes sur l'utilisation du site par les internautes (ex : pages les plus consultées, nombre de visiteurs, navigateurs utilisés, ...). En naviguant sur les sites de la Région, un cookie Google analytics est déposé sur votre terminal.


Les cookies sont gérés par votre navigateur internet (Chrome, Firefox, Internet explorer, Safari…). Vous pouvez désactiver et/ou supprimer les cookies dans les Options/Préférences de votre navigateur. Vous pouvez obtenir de l’aide dans le menu Aide de votre navigateur ou sur son site internet.
+ d’infos : www.cnil.fr

Message

La lutte contre l'illettrisme en Basse-Normandie : permettre à chacun d'acquérir et de maintenir ses compétences de base

30 avril 2004 - Rapporteur : Thierry LEPAON

La question de l'illettrisme, d'apparition relativement récente, se pose de manière de plus en plus aiguë à l'ensemble des sociétés occidentales dont le fonctionnement exige toujours plus de compétences, de qualification, d'adaptabilité : en France, la lutte contre l'illettrisme a ainsi été érigée au rang de priorité nationale en 1998.

Aujourd'hui, vivre en situation d'illettrisme constitue souvent une gageure : l'exécution des tâches quotidiennes, l'exercice de la parentalité, l'accès à la citoyenneté, l'insertion sur le marché du travail et le maintien dans l'emploi sont ainsi devenus particulièrement ardus pour les personnes qui ne maîtrisent pas les premiers niveaux des compétences de base.

En Basse-Normandie, les grandes difficultés rencontrées par certains salariés faiblement qualifiés pour retrouver un emploi suite à un licenciement, de même qu'un taux de sorties du système scolaire sans qualification relativement élevé, appellent à un questionnement sur l'importance de l'illettrisme dans la région et sur les initiatives prises pour y remédier.

Le Conseil Économique, Social et Environnemental Régional a donc rassemblé les éléments lui permettant de faire un diagnostic de la situation et de dresser un inventaire des actions mises en place pour lutter contre l'illettrisme et prévenir son apparition.

Se plaçant dans une perspective de développement de l'individu considéré dans sa globalité, le rapport et l'avis du CESER s'attachent à replacer la question de l'illettrisme dans celle de l'accès aux savoirs de base et prennent en considération l'ensemble des actions menées en région qui peuvent avoir un impact dans ce domaine.

L'avis du CESER contient des propositions qui visent à renforcer la politique préventive et à mieux adapter l'offre de formation existante aux besoins des personnes en situation d'illettrisme.

Avis/synthèse du CESER - Rapport du CESER - Cartes et annexes